Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 99. Archives du site > Randonnées anciennes > Le groupe_1 > Les lacs Robert,...et un peu plus (Belledonne)

Les lacs Robert,...et un peu plus (Belledonne)

dimanche 28 septembre 2014, par Alain DUROT

Les lacs Robert et un peu plus…

Date :25.09.2014

Effectif : 15

Météo : Brume, brume…et quelques éclaircies.

Dénivelé cumulé : 860m

Délais TAC : 6 h45

y a quelqu’un ?...

Qu’avez-vous pensé de cette randonnée ?

Moi, j’ai eu l’impression de tourner

Un remake du film de Marcel Carné.

Vous voyez bien de quoi je veux parler ?

Avec Jean Gabin et Michelle Morgan …

« Que des brumes » évidemment !

vraiment" que des brumes"...

Et ne me demandez pas

Si mes camarades avaient « de beaux yeux »,

Car, de l’arrière où je suis installé,

Bien que marchant serrés, à la queue leu leu,

Je n’apercevais même pas la moitié de la cordée.

- 

A l’approche de Grenoble, de bon matin,

De forts ralentissements nous ont contraints,

A Chamrousse une fois enfin arrivés,

A un départ bien retardé.

- 

On s’enfonçait sans tarder dans le brouillard épais

A la recherche du sentier providentiel

Qui, sur le bon itinéraire nous propulserait.

A l’affût de la moindre déchirure dans le ciel,

Scrutant carte et boussole en permanence,

Aidés sans doute un peu par la chance,

Bientôt nous repartions

Dans la bonne direction.

c’est parti...

...à la recherche du sentier...

...qu’on a vite retrouvé...

La brume enfin se dissipait ;

Et le soleil bientôt apparaissait

Pour venir enfin réchauffer

Nos carcasses frigorifiées.

ça s’élève un peu...

et le soleil montre le bout de son nez...

Nous étions au lac des Pourettes arrivés,

Pour la première pause de la journée.

à l’heure de la pause...

au bord du lac des Pourettes...

mais bien vite on repart...

Après quoi…

Après quoi commençaient les choses sérieuses

Avec l’ascension rocheuse et rocailleuse

En direction des lacs Robert.

Certes, nous avons pris le circuit à l’envers,

Par la brèche nord alors que le sud était prévu.

Mais personne ne s’en est aperçu.

cette fois ça monte...

avec quelques passage rocheux...

dans un univers rocailleux...

A la brèche nord arrivés,

Nous avons pu profiter

D’un panorama de qualité

Sur les lacs précédemment cités.

arrivée aux lacs Robert...

Par le nord nous étions en train de contourner,

Lorsqu’une épaisse brume nous a de nouveau enveloppés

Et ne nous a plus quittés de la journée.

on contourne...

il fait encore beau...

mais plus pour longtemps...

Un peu plus loin…

La question était posée :

Au col de la petite Vaudaine allait-on aller ?

Restait encore 400m de dénivelé.

Quelques jambes criaient fatigue ;

Quelques estomacs répondaient famine.

- 

C’est alors que j’ai proposé

Une solution qui, pour alternative,

Se révéla peu appropriée.

Et qui s’est soldée en définitive

Par un demi tour de toute beauté.

Mea culpa !

- 

Jusqu’aux oreilles emmitouflés,

La tête dans les épaules bien rentrée,

Une nouvelle fois nous avons rapidement déjeuné.

à l’heure du repas...

Ce qui n’a pas empêché

Notre artiste de se défouler.

Nous avons pu vérifier une nouvelle fois

Que l’artiste peint ce qu’il voit.

Et ce qu’il voit n’est pas toujours ce qui est.

Et, à n’en pas douter,

Marie France avait ce jeudi décelé

Plus de soleil que dans la réalité.

l’artiste à l’oeuvre...

la réalité, brumeuse...

et la reproduction, ensoleillée...

Pour revenir aux lacs Robert…

Restait encore un sérieux raidillon

En violente concurrence avec la digestion.

en guise de digestion...

Retour ensuite sur un itinéraire à flanc,

A nouveau rocheux et rocailleux

Mais, même dans la brume, peu dangereux :

Nous étions sur un GR balisé rouge et blanc.

restons quand même groupés...

Aux voitures, alors que le plafond s’élevait,

Autour d’une table tout le monde se retrouvait

Pour fêter deux anniversaires

Et la joie d’une grand-mère.

Yves et Daniel cumulent désormais 131 printemps

Et Mélisse fait de Jacqueline une heureuse grand-maman.

mieux vaut les avoir en photo...

...qu’à table, non ?...

Un grand merci pour la collation.

Et,

Honni Soit Qui Mal Y Pense…

Et le petit bonus :

la nature aussi, parfois est une artiste...

un des rares soleil du jour...

toujours sur le qui vive

et prête à repartir :

qui suis-je ?

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0