Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 99. Archives du site > Randonnées anciennes > Le groupe_1 > La Galoppaz (par le col de Marocaz) 27.03.2014

La Galoppaz (par le col de Marocaz) 27.03.2014

lundi 31 mars 2014, par Alain DUROT

la Galoppaz

Date :27.03.2014

Effectif :12

Météo :Soleil voilé, brume intermittente au sommet

Dénivelé théorique :665 m

Dénivelé cumulé :880 m

Délais TAC : 7h30

Maurienne maudite ?

Remis déjà à deux reprises,

Un déplacement en Maurienne semblait cette fois de mise.

- 

Toutefois…

Face à une météo hésitante,

Les opinions étaient divergentes.

A Lucien, au rendez-vous bon dernier arrivé,

Il fut demandé de trancher.

« En Maurienne, on risque une ondée,…

Mais, ça n’empêche pas d’y aller. »

Nous étions bien avancés !

- 

Suite à un brillant forcing féminin,

Pour lequel, ces dames, de parité n’avaient point besoin,

L’idée, en Maurienne de randonner,

Fut une nouvelle fois abandonnée

Au profit des Bauges, en ce jour fémininement convoitées.

ah, les Bauges !...(photo André M.)

ah, les Bauges (bis)...

La première partie de la journée

S’est déroulée en mode touristique.

Souffrez qu’ici rapidement je m’explique

Car ensuite, ce fut beaucoup plus physique.

- 

Par une piste forestière fort bien aménagée,

Bien que jamais entièrement achevée,

Transportant nos raquettes un temps superflues,

Nous cheminions au gré de rencontres incongrues.

on est encore groupé...

rencontre insolite...

Bientôt le soleil apparaissait,

Peu après, le col était atteint ;

La couche de neige épaississait,

Alors, les raquettes, on chaussait enfin.

le soleil apparait...

le col du Lindar aussi...

La piste enneigée dès lors descendait

Que d’un pas de sénateur on parcourait.

après avoir chaussé les raquettes...

ça descend...

Plus loin,

La première pause matinale s’éternisait ;

une pause "crapuleuse"...

Songez donc :

Durant les deux premières heures écoulées,

D’à peine 300 mètres on s’était élevé.

- 

Mais après la pause,…

Dame nature s’est chargée de nous réveiller ;

Et le sentier s’est progressivement redressé.

enfin,ça se redresse un peu...

les derniers arrivent aux chalets...

Les chalets de la Buffaz tout justes dépassés,

Et arrivés au col du même nom qualifié,

Nous nous sommes subitement retrouvés

Enveloppés par la brume remontant de la vallée.

au col de la Buffaz...

La pente s’est encore sérieusement redressée ;

Les choses sérieuses avaient véritablement commencé.

La petite colonne emmenée par Maryvonne et André

Se trouvait bientôt réduite à l’état de pointillés

Maryvonne et André s’apprêtent à vaincre la Galoppaz...

derrière, on met le temps mais on y arrivera...

et parfois un poitillé double...(photo André M.)

c’est de plus en plus étroit...

L’arête sommitale était fort belle,

Rappelant les images de Samivel.

un air de Samivel, non ?...

Midi était de fait très largement dépassé

Lorsqu’au sommet nous sommes arrivés.

petit regroupement sur l’arête sommitale...

voilà, voilà, j’arrive...

C’est alors qu’Yves a décidé

Que nous mangerions…

Aux chalets une fois retournés.

retour au col de la Buffaz...

Pour certains ce fut une amère déception !

J’ai vu se retourner vers moi Jeanny,

Le visage entièrement déconfit :

« Mais qu’est ce que j’ai fait au Bon Dieu

Pour être tombé si bas ?

Je pensais pourtant mériter mieux

Qu’un groupe qui ne prend pas, à heures fixes, ses repas ! »

tout le monde se dépeche pour aller manger...(photo André M.)

enfin, on mange...

Aux chalets,

Le repas enfin pris et terminé,

Le retour ne fut plus qu’une formalité.

Mais, en empruntant le même itinéraire qu’à la montée,

Nous avons bien réalisé

Qu’au matin, si nous n’avions pas fait grande dénivelée,

Nous avions quand même passablement marché.

ça suffit pour aujourd’hui, on rentre...

Alors, à jeudi prochain,

En Maurienne enfin ?

Les paris sont ouverts.

Et Honni Soit Qui Mal Y Pense

Un petit bonus photographique…

au sommet, l’ancienne et la nouvelle croix...

parfois hors trace, André s’est fait un petit plaisir...

il parait que moi aussi...(photo André M.)

un parcours de rêve...

un beau sommet...

vraiment beau...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0