Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 99. Archives du site > Randonnées anciennes > Le groupe_1 > en direction du Col du Merdaret 06.02.1014

en direction du Col du Merdaret 06.02.1014

samedi 8 février 2014, par Alain DUROT

en direction du col du Merdaret

Date : 06.02.2014

Effectif : 11

Météo : soleil, et quelques nuages

Dénivelé théorique prévu : 800 m

Dénivelé cumulé réalisé : 600 m

Délais : 5h15 TAC

Dans ce coin reculé de France,

La neige, était tombée la veille en abondance.

Alors que sur le parking nous nous préparions,

Au loin retentissaient les détonations

Déclenchant déjà quelques avalanches.

préparatifs dans un vrai cadre hivernal…

Pour cause d’absence, c’est avec précipitation

Que je vous fais cette narration.

Mais quelques belles images du jour

Vaudront mieux qu’un long discours.

- 

Les premiers prêts se sont engagés

Sur la première petite route rencontrée ;

Mais il fallait bien vite recadrer

Pour, dans la bonne direction s’orienter.

c’est le bon sentier…

c’est le beau sentier…

on baisse la tête pour cause de branches surchargées…

avec le soleil arrive le temps des cartes postales…

Ce fut ensuite une belle ascension, bien soutenue, en forêt, souvent en bordure d’un ruisseau qu’il fallait bien parfois traverser.

ascension soutenue…

avec franchissement…

Le déplacement relevait souvent du jeu de piste : la couche de neige fraîche obligeait à supputer le cheminement du sentier, puis à le confirmer en recherchant les quelques balises jaunes peintes sur les sapins ou les hêtres.

- 

Dans cette forêt, mais surtout dans la traversée des clairières, la couche de neige était telle que les traceurs, Maryvonne et votre serviteur, ont mouillé la chemise et fait travailler une fois de plus les muscles des cuisses.

ça se redresse encore…

arrivée somptueuse en clairière…

les traceurs à l’œuvre…(photo Christian D.)

Une petite pause revigorante fut effectuée au milieu d’un ancien hameau en ruines.

- 

Midi avait depuis quelque temps sonné

Lorsque nous sommes sortis de la forêt.

Nous n’étions pas encore au col du Merdaret.

Mais les traceurs demandaient à souffler,

Et c’était l’heure du déjeuner.

Pour ce jour, ici serait notre sommet.

ici on s’arrêtera…

Au moment de s’arrêter,

Une question a été posée :

Etions nous bien toujours sur le sentier ?

- 

Maryvonne, qui venait de poser son sac, et plantait un bâton…sur quelque chose de dur : un piquet recouvert de neige sur lequel figurait la peinture jaune d’un jalon !

Tout de même, ce qu’on est bon...

le poteau témoin…

Au soleil ainsi installés pour manger,

Nous n’avons toutefois pas pris le temps de bronzer :

Les nuages commençaient à s’accumuler.

On a donc repris la direction de la vallée.

sur le retour, en clairière…

…et en forêt…

Non sans avoir pris le temps d’apprécier, en ce temps de chandeleur, les crêpes chaudes, au sucre ou à la confiture (mais oui, il y avait le choix !), que Michèle avait jusqu’ici transportées. Le geste fut fort apprécié.

la chandeleur en montagne…

Ce fut un retour rapide dans la profonde trace de montée. Retour ponctué de quelques embardées dues à des dérapages incontrôlés, auxquels votre serviteur n’a pas échappé.

On retraverse bien sûr…

A l’arrivée aux voitures, nous avons pu admirer quelques (têtes de) chiens de traîneaux attendant d’emmener quelques handicapés en promenade.

nos amies les bêtes…

mais on restera à distances…

Et puis, nous avons encore pris le temps d’un arrêt au café du coin pour une collation offerte par Marie qui fêtait ainsi son anniversaire. Un grand merci.

Et Honni Soit Qui Mal Y Pense

Et puisque quelques belles images valent mieux qu’un long discours…

ça tombe des branches, et parfois, ça rentre dans le cou...

Site under construction

Site under construction

Warning: a technical problem (SQL server) prevents access to this part of the site. Thank you for your understanding.