Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 99. Archives du site > Randonnées anciennes > Le groupe_1 > En direction du col de Bellefont (Chartreuse) 14.11.2013

En direction du col de Bellefont (Chartreuse) 14.11.2013

lundi 18 novembre 2013, par Alain DUROT

en direction du Col de Bellefont (Chartreuse)

Date :14.11.2013

Effectif :13

Météo :Couvert, brumeux et plus que frais

Dénivelé théorique prévu : 850m

Dénivelé cumulé réalisé :un peu moins de 700m

Délais :4h00 TAC

Jeudi 14 novembre 2013,

Au regroupement nous étions treize…

Aïe, aïe, aïe…

- 

Direction, le col de Bellefont.

Mais d’abord, une petite discussion :

Vu la météo, on y va, ou on n’y va pas ?

Ben quand même, on y va, non ?

Bon, ben on y va.

la carte du jour…

Temps couvert au col de Marcieu.

Nous aussi, nous resterons couverts, ça vaut mieux.

équipée tous temps…

Pour démarrer,…

Route goudronnée, en descente, qui dit mieux ?

Puis route forestière montante, soyons sérieux.

- 

Puis, ce fut un sentier feuillu,

Bientôt boueux,

Avant de devenir, qui l’eut cru ?

Franchement neigeux.

Et le tout par un temps plus que brumeux.

la route…

la piste forestière…

le sentier feuillu…

boueux…

neigeux…

Soudain, le soleil darda un rayon,

Laissant percevoir un coin de ciel bleu.

Hélas, ce ne fut qu’une éphémère apparition,

Et le paysage redevint laiteux.

un éphémère coin de ciel bleu…

A la pause…

Chacun, dans son anorak engoncé,

Et dans une épaisse couche de brume emmitouflé,

Cherchait un recoin, un arbre, un abri, pour éviter

La froide bise qui venait de s’éveiller.

anorak…

et couverture de brume…

Nous avons repris la progression parmi les rochers

Tout couverts d’une fine couche de neige gelée.

Chacun imaginait déjà la galère

D’une descente retour qui se ferait sur le derrière.

à fond dans le brumeux…

De plus en plus, le plafond baissait ;

Et, de plus en plus, on montait ;

Fatalement, à un moment, on se coincerait.

Soudain, de l’avant redescendait une rumeur,

Accompagnée des premiers randonneurs.

On faisait demi-tour ; c’en était terminé.

La voix de la sagesse avait parlé.

on fait demi-tour…

Par une boucle, on est arrivé au col de Marcieu

Alors que tombait un fort crachin neigeux.

Le restaurateur des lieux

A eu l’extrême amabilité

De nous laisser à l’intérieur pique-niquer,

Allant même jusqu’à allumer la cheminée !

Que l’hospitalité iséroise soit ici complimentée.

auprès d’une belle cheminée…

bien installés…

Il sera toujours aussi surprenant :

Jean-Michel, puisqu’ici il faut bien que je le nomme,

Avait choisi ce maussade jeudi d’automne,

Pour fêter son Xème printemps !

On ne respecte plus les saisons !

Marie dit qu’il est déroutant

Et fait la même chose, à la même époque, tous les ans !

Bizarre...

- 

Autour de la table…

Alors que Maryvonne monopolisait la cheminée,

On s’est longuement attardé.

Et à défaut d’un nouveau sommet épinglé,

Ce fut un formidable moment de convivialité.

bon anniversaire…

Merci Marie, merci Jean-Michel.

Et…à l’année prochaine… !

et, Honni Soit Qui Mal Y Pense…

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0