Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 99. Archives du site > Randonnées anciennes > Le groupe_1 > Le Pic de la Sauge (Puygros) 13.09.2012

Le Pic de la Sauge (Puygros) 13.09.2012

lundi 17 septembre 2012, par Alain DUROT

Le Pic de la Sauge (Arvey-Puygros)

Date :13.09.2012

Objectif :le Pic de la Sauge.1612m

Effectif : 4

Météo : brume et nuages

Dénivelé théorique :810m

Dénivelé cumulé :930m

Délais : 6h 30 TAC

Un petit problème technique,

Plus précisément informatique,

N’a pas permis la parution

De la randonnée de ce dernier jeudi.

Ceci et/ou un temps un peu gris

Et nous n’étions pas légion.

Mais peu importe la quantité,

Puisqu’on avait la qualité. (et toc !)

- 

En raison de cette météo douteuse,

On opta pour un sommet de proximité.

On craignait de trouver des pistes boueuses

En raison des pluies depuis 48 heures déversées.

l’itinéraire du jour…

Ce compte rendu sera donc un peu léger ;

Car 4 participants seulement,

C’est d’autant moins d’occasion évidemment

De bêtises à dire et à réaliser

Et par conséquent à vous narrer.

- 

Le large chemin de départ

Favorise avant tout la progression ;

Mais aussi la discussion.

En cette période de rentrée,

Celle des petits enfants fut le sujet d’actualité.

un large chemin…

Plus haut...

Le chemin, toujours aussi large,

Devint malheureusement très boueux

En raison de gros travaux de débardage

Réalisés récemment en ces lieux.

- 

En direction de la Galoppaz…

Et avant d’arriver au pré, c’est bien connu,

Ca grimpe"dré dans le pentu".

dré dans le pentu…

Et, le dernier obstacle franchi,

On apercevait déjà le sommet choisi.

faut pas être trop large d’épaule…

alors, au retour, on passera de profil…

objectif en vue…

Le final est plutôt agréable…

Sur une croupe peu inclinée,

Parmi les fayards feuillus.

Quelques sapins, au sommet aventurés,

Par la foudre avaient été rapidement rabattus.

petite forêt de fayards…

les sapins ne sont pas les bienvenus sur les hauteurs…

Au sommet…

Trône une muraille naturelle imposante,

Pareille aux vestiges d’une forteresse chancelante.

Elle abrite une croix chétive autant que peu fière,

Tandis qu’un bull-dog de pierre

Semble dissuader les curieux

De s’aventurer en ces lieux.

la muraille…

allègrement franchie…

et le bull dog de service…

La brume montant de la vallée

Et les nombreux nuages accumulés

N’ont pas permis de profiter

Du panorama sur Belledonne récemment plâtrée.

frisquet au sommet…

les Grands Moulins jouent à cache-cache avec les nuages…

éclaircie sur le lac de La Thuile…

Le retour, en boucle, fut réalisé

Par un agréable sentier

Aimablement indiqué

Par deux chasseurs rencontrés,

Nous évitant ainsi la boue de la montée.

joli sentier…

Et Honni Soit Qui Mal Y Pense !

Un petit bonus ?

z’en êtes contentes de vos chaussures ?...

Puygros, Curienne, St jean d’Arvey (à droite) et Chambéry (au fond…

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0