Club Santé Seniors MGEN 73

2012/07/05 Pointe de la Galopaz

mardi 31 juillet 2012, par André MATHIEU

Jeudi 5 juillet 2012 La Galoppaz (texte et certaines photos de Nicole M.)

Les vacances scolaires commencent avec un temps orageux qui n’a pas empêché quelques courageux de venir au rendez-vous. La rando prévue en Maurienne est reportée et pour l’heure nous nous rabattons sur la Galoppaz. Le temps est bien gris et humide et au départ du Penon, les capes sont déjà sorties. Mais au fait, où est le sentier du départ ? 200 mètres dans un sens, 200 mètres dans l’autre, le temps d’admirer de belles campanules à larges feuilles (campanula latifolia), de grandes consoudes et chardons, et nous voilà partis à 7 sous une pluie fine qui ne durera pas.

Jeanny s’imagine déjà au sommet du Popocatepetl

Quand on rejoint le chemin sous les chalets de la Buffaz, on cherche désespérément une éclaircie ; rien, mais de voir le sommet de Chaurionde gravi la semaine passée nous console.

Chaurionde, dernière pointe à droite sous la branche de sapin

Le Pécloz pointe son nez derrière l’Arclusaz

La grimpette de la petite Galoppaz s’effectue sous la pluie et Jeanny avait décidé comme Maryvonne et Françoise de ne pas salir ses pantalons

Au sommet, personne ne s’attarde, sauf Yves qui cherche en vain des tulipes fanées, et on se dépêche d’aller au chalet de la Buffaz pour manger au sec.

Gisèle baisse pudiquement le regard quand Yves fait son strip-tease

Petit rayon de soleil après le repas et retour par le col du Lindar

En descendant quelques orchis vanillés très odorants et encore des campanules à larges feuilles.

des grandes astrances.

Qui s’y frotte s’y pique ! que ne ferait-il pas pour immortaliser ces superbes campanulacées ! Et pour conclure ce beau récit voici quelques photos d’Yves :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0