Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 99. Archives du site > Randonnées anciennes > Le groupe_1 > Château Richard, Croix du Signal 03.05.2012

Château Richard, Croix du Signal 03.05.2012

mardi 8 mai 2012, par Alain DUROT

Château Richard – Croix du Signal

Date :03.05.2012

Objectif :la Croix du Signal.

Effectif : 17

Météo : soleil – parfois voilé-.

Dénivelé cumulé : 1150m

la photo du jour

enfin une photo de face ?

Ben oui, on s’est trompé, alors les premiers font demi tour…

En cette période propice aux promesses,

On nous promettait un circuit frisant l’ivresse !

- 

D’après la carte au préalable consultée,

La rando annonçait monts et merveilles,

Tout en effectuant un conséquent dénivelé,

A avaler sous un agréable soleil.

- 

Des monts, il y en eut évidemment :

Belledigue, Croix du Signal et Château Richard ;

Et des merveilles aussi assurément,

Avec Aiguebelette et le Bourget, nos deux lacs savoyards.

- 

Quant à la proposée ivresse,

Jugez plutôt de l’itinéraire sur pièce :

Emmenés par un Président résolu

(Et de sa future réélection convaincu),

Nous allions emprunter le "chemin de la grande vie" !

Dites moi, franchement,

Qui n’en a pas envie ?

Puis, à la table des Princes, nous étions invités.

Et là, bien évidemment,

Nous ne pouvions pas refuser.

Il faudrait toutefois ne pas arriver trop tard

Au rendez-vous au Château Richard.

- 

Sauf que…

Etroit et exigu était le sentier de la grande vie…

Et la table des Princes n’était même pas garnie.

Quant au Château Richard annoncé,

Il nous fallut des échelles pour y accéder.

la table... du Prince…

Et qui plus est…

J’aurais dû consulter le final de plus près,

Lequel pour le retour annonçait

Un passage particulier, entre autre,

Au lieu dit "le saut du pauvre".

(La rime est peu riche, j’en conviens,

Mais, à cet endroit, je n’avais plus les moyens.)

- 

Mais, reprenons au début…

Dans la brume matinale, nous avons démarré ;

Et, après s’être quelque peu mouillé les pieds,

Dans le premier et seul pré de la journée,

Au dessus des nuages, nous avons rapidement émergé.

d’abord dans la brume matinale…

…mais le soleil fait rapidement son apparition…

Et, c’est au travers d’un parterre

De printanières dentaires,

Inondées par la rosée du matin

Que nous avons poursuivi notre chemin.

Tantôt sur un agréable sentier,

Tantôt parmi les rochers.

parterre de Dentaires…

ou passage rocailleux…

Le temps était à la décontraction…

Et regardez cette photo extraordinaire :

Françoise en tête de cordée installée !

Heureusement qu’elle marchait les yeux ouverts

Tandis que le guide marchait perdu dans ses pensées.

Elle a ainsi pu déceler

Câbles et balisage quelque peu dissimulés.

Où serions nous en cet instant, perdus ? errants ?,

Sans son regard vif et vigilant !

Françoise chef de caravane…

Au gré des nombreuses orchidées aperçues,

Que certains avec des morilles ont parfois confondues (! ?),

Nous nous sommes rapidement retrouvés

Au pied de Belledigue, caractéristique rocher,

Eperon de forme circulaire,

Au dessus d’Aiguebelette, excellent belvédère.

pause et dernières consignes avant Belledigue…

belle vue depuis Belledigue…

Nous avons fait le tour de Belledigue,

A travers bois ;

Effrayant au passage un chamois

Que notre présence matinale intrigue.

- 

Après Belledigue, nous sommes alors montés

Pour prendre d’assaut Château Renard.

Et là, il ne fallait pas être couard

Pour escalader les échelles verticalement dressées.

il doit bien y avoir un passage…

à l’assaut !!!...

allez, faut y aller...

t’es sûr que ça tient bien ?...

A défaut de combat spectaculaire,

Et en l’absence de défenseur,

On s’installa sur ce nouveau belvédère

Pour prendre notre repas sur l’heure.

sans les chaussures, la plage…

Sur les pas des Hospitaliers de St Jean ?...

Après cette pause salutaire

Tout autant que nécessaire,

Nous avons encore un peu grimpé

Jusqu’à la Croix du Signal ;

Rencontrant au passage une pierre originale,

A la croix de Malte gravée.

la pierre gravée…

A l’arrivée au point sommital

Dénommé donc Croix du Signal,

Nouveau belvédère, sur l’autre versant cette fois ci

Avec le lac du Bourget et la cluse de Chambéry.

la cluse de Chambery…

Le retour en boucle fut tranquillement effectué,

Alternant grande traversées et fortes déclivités.

un calme sentier…

…qui s’emballe parfois…

Et tout ce petit monde s’est retrouvé

Autour d’un gâteau destiné à fêter

L’anniversaire de votre serviteur maison

Qui se rapproche de l’âge de raison.

bon appétit et merci Bernadette pour la réalisation…

Et Honni Soit Qui Mal Y Pense !

Le coin des botanistes

Il est trop tard pour vous offrir un brin de muguet ;

Mais je vous propose un petit bouquet

Composé des fleurs observées

Au cours de cette agréable journée.

dentaire blanche

scille à 2 feuilles

aspérule odorante

pervenche

gesse printanière

rhinanthe

orchis mascula (?)

et "morille" ?

Non, néottie nid d’oiseau…

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0