Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 05. Activités > Randonnées Pédestres "Groupe 1" > Récits groupe 1 - 2019 > Col de Marcieu par La Croix de Coquet, la chapelle Saint Michel et les (...)

Col de Marcieu par La Croix de Coquet, la chapelle Saint Michel et les cascades du Glésy, le 14/11/2019.

samedi 16 novembre 2019, par Christian DORDOLO

Effectif : 9 ( Anne-Marie, Christian, Maryvonne, André, Muriel, Solange, Françoise, Gérard, Yves ).

Météo : temps couvert, quelques petits flocons et fines gouttes de pluie peu avant la cascade.

Altitude départ : 320 m.

Altitude maxi : 1065 m.

Dénivelé brut : 745 m.

Dénivelé cumulé : 938 m.

Distance parcourue : environ 11,9 km.

Délais TAC : Environ 5 h 59 min.( André ne m’a pas donné les secondes)

Notre itinéraire et son profil :(Document André) :

Le temps gris de l’automne,

Ne va pas changer la donne.

Nous sommes neuf au départ

c’est tout sauf un hasard,

Venus fêter la naissance de Brune,

Sur un joli fond de brume.

Nous devons nous détourner,

La route de Haute-Frette étant barrée,

Avant de revenir nous garer

Au pied du sentier convoité.

On est arrivé (photo André)

Il est 8h 30 quand nous nous élançons sur le chemin..........façon de dire, car le chemin, d’abord goudronné, puis en pierres dallé, puis en terre, coupé parfois par des arbres couchés, est tracé droit dans la pente !

(Photo André)

Et çà va continuer ainsi, jusqu’au col !

Il y a quand même quelques virages et deux replats, mais on mange vite la pente !

Les sommets de Belledonne sont encore dégagés.

Peu avant 10 heure, nous effectuons notre pause, puis passons devant la croix de Coquet,avant de poursuivre jusqu’au col de la croix du dit Coquet.

L’arbre dévore l’inscription.Pourquoi tant de "N" ?

Visite guidée.

Ouh là là,je suis contente !

Croix de Coquet (photo André)

Sous le col (photo André)

Nous poursuivons notre chemin jusqu’à la chapelle St Michel entièrement rénovée.

(Photo André)

(Photo André)

Il y a même une chapelle pour les oiseaux.

Faisant face à la barrière rocheuse des dômes de Bellefond, encore bien dégagée, nous terminons notre aventure dans le park aventure du col de Marcieu.

Il est 10h50, donc un peu tôt pour manger. Tant pis, on va profiter du lieu.......Et puis il y a des risques de pluie en début d’après-midi.

Il y a un bar restaurant !

Ce serait bien de faire comme la semaine dernière !

Une petite négociation et nous nous installons au chaud pour pique-niquer !

Le patron nous trouve sympathique, surtout Françoise, qui a une bonne tête de savoyarde (je ne sais pas ce que cela veut dire !)

Scènes de la vie du g1 au moment du repas. on remarquera le chien au pied du poele,la dégustation de papillotes,le restaurateur,les discutions diverses.

Il nous raconte l’histoire du facteur Coquet qui devait monter le courrier de la vallée et qui un jour s’est écrasé au pied d’un rocher, au pied duquel on a placé une croix. C’est ce que nous avons vu en montant. André pense qu’à cette époque les tournées des facteurs devaient être difficiles parce que dans chaque foyer on devait leur offrir un petit coup de gniole ou autre pour les remercier.

Il nous raconte aussi qu’il adore la Maurienne (encore un), et puis nous vend les arches magnifiques de la montagne de l’ Aup du Seuil, nous invitant à voir dans la salle de restaurant une grande photo de la grande arche double de la tour Isabelle.

Palsembleu, que c’est beau ! (en fait c’est pas sans bleu, l’appareil de photo d’ Anne-Marie ne voit pas que la vie en rose !)

Photo Anne-Marie.

Cet agréable repas terminé, nous partons donc voir ces arches uniques situées 800m plus haut.Pente redoutable, Il faut bien sûr sortir la corde.

Nous rentrerons de nuit....

L’arche de la tour Isabelle

L’arche Miracle.

...C’est une blague évidemment, mais çà fait rêver ,.... ce sera pour plus tard !

Nous repartons donc, vers la vallée.

Yves propose que nous passions par la cascade du Grésy parfois orthographié Glésy (peut-être parce qu’on héle quand on erre ?).

Deux chemins possibles :

par en dessus :il n’y a que de la descente,

par en dessous, en reprenant le chemin de la croix puis le GR, ça monte et çà descend.

Nous faisons donc le deuxième choix pour être sûr de ne pas rater la pluie.

Photo André.

Montées et descentes, donc, vues multiples sur Belledonne. Le genre de chemin splendide par grand beau temps ! Nous on a droit à un temps de plus en plus bouché..

La dégradation arrive...quelques flocons puis un peu de pluie.

Bon rien de grave, mais les 2 km à effectuer paraissent longs !

Finalement nous sommes bien récompensés : La cascade surgit à travers les arbres au moment où la pluie cesse de tomber.

Photo André.

C’est en fait tout un ensemble de chutes qui nous ravit. La chute principale est spectaculaire.

C’est le lieu idéal pour faire la photo de groupe. Le spectacle est réjouissant.

Le groupe,Photo André.

Photo Christian/André.

Photo Anne-Marie.

Anecdotique...

La fin du parcours alterne chemins et portions de route. On sort de la forêt pour passer dans une zone de culture et de prés. Les chevaux sont habillés pour l’hiver.

Pas les chèvres.

Montabon de la Terrasse, Montabon du Touvet, les petits hameaux se succèdent.....

On rejoint le chemin de monté au deuxième Montabon et on reprend le toboggan qui nous conduit aux voitures.

Ici, entre la belle bâtisse et les arbustes taillés en boules, on goûte un moment agréable (et aussi un gâteau au chocolat de Solange).

Il est bon mon gâteau ? Mais oui Solange,...merci !

Nous fêtons l’anniversaire de Gérard et la naissance de sa petite fille nommée Brune, une petite brunette que Solange et Gérard aiment comme la brunelle de leurs yeux.

En guise de musique, on a droit à celle d’une tronçonneuse qui abat un arbre énorme au moment où l’on repart.(vers 15h).

Encore une belle sortie.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0