Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 05. Activités > Randonnées Pédestres "Groupe 1" > Randonnée du 24 octobre 2019 à la borne du Passage de l’Armène (...)

Randonnée du 24 octobre 2019 à la borne du Passage de l’Armène (1841m).

mardi 29 octobre 2019, par Christian DORDOLO

Effectif : 3 ( Yves, Danièle, Françoise,).C’est pas beaucoup, mais avec les vacances et les fuites vers le groupe bémol !

Météo  : Très beau soleil pendant toute la montée jusqu’au chalet d’ Armène puis brume et nuages,quelques gouttes au moment de rejoindre la voiture.

Altitude départ : 862 m.

Altitude maxi : 1842m.

Dénivelé brut : 980 m.

Dénivelé cumulé : Environ 1000 m.

Distance parcourue : 11km environ.

Délais TAC : environ 7 h .

L’itinéraire.

N’étant pas présent à cette sortie, je donne la parole à Yves :

"Alors, Yves, tu peux me dire comment c’est passée cette sortie ?"

"Et bien, voilà :

A 7 h15, ce jeudi 24, nous étions 3 au rendez-vous habituel.

A 7h20 nous étions encore 3 à attendre : Danièle, Françoise et Yves.

Le ciel était déjà bleu, la lune brillait au dessus de nous et les prévisions météo envoyées par Christian étaient bonnes jusqu’à16h

(mais pourquoi donc le dénommé Christian n’a-t-il pas fait carrière à Météo Savoie ? comme il fait toujours beau en Maurienne il n’aurait eu à s’occuper que de cette fichue Tarentaise).

(Commentaires sous l’entière responsabilité de l’auteur)

Dans la voiture,on consulte un peu les cartes, et l’air d’Angelo Branduardi nous accompagne au parking du Couvent (860m) dans le Nant Fourchu :

« Va où le cœur te mène

Va où l’envie t’emmène

Va à la belle Armène, va… »

A 8h35 on quitte le parking ; passage devant la Chapelle de Bellevaux,

On s’accorde une petite pause devant les ruines du village de La Chapelle (1020m) et effectuons une pause-banane vers 1350m à l’intersection avec le vallon de La Lanche qui conduit à la Pointe des Arlicots.

Vue sur l’ Armène.

Vue sur le Pécloz.

Et les chamois apparaissent à droite, à gauche jusqu’au Chalet des Gardes vers 1700m : quel spectacle !

Chamois.

Chalet des gardes.

Aller-retour au Passage de l’Armène car le brouillard montant de la vallée de l’Isère nous enveloppe et il fait frisquet.

A 13h15 on quitte le Chalet (tables et bancs confortables à l’extérieur) et on reprend le même chemin pour le retour. La pluie commence à tomber vers 15h alors que nous arrivons à la plate-forme des Plans (1100m).

A 17h nous sommes à Chambéry avec le fol désir d’y retourner… à cette Armène. "

"Et toi Danièle, que peux tu me dire ?"

Et bien, malgré le petit nombre de marcheurs, Yves a décidé de maintenir le cap..

Nous sommes passés devant la fontaine vertueuse de Notre Dame de Bellevaux, puis, le long du vallon recreusé par la force destructrice d’une vieille avalanche.

Nous avons atteint les alpages, toujours sous un beau soleil.

Le Colombier d’ Aillons se profilait déjà que nous rencontrions le seul marcheur de la journée, qui tentait le Pecloz.

Colombier d’ Aillons.

Et puis... les premiers chamois au loin,..... ; et nous en avons compté, jusqu’à une cinquantaine. !!!

(Photos Danièle)...

1,2,...3....50...Danièle voit la forme d’une tête dans les rochers

Le chalet de l’ Armenaz nous offrait un abri , mais nous voulions atteindre l’objectif, le passage de l’ Armenaz.

Malheureusement, là- haut, les nuées nous ont caché la vue, mais on devinait l’à-pic.

Passage de l’Armène.

Repas à l’abri du vent, au chalet,

Puis, rencontre de chasseurs.

L’un d’entre eux avait un chien rouge, bien trapu que Françoise a eu le malheur de qualifier de goulu.

Oh la là, la gaffe !, son maître a pris la mouche !

" Non, il est musclé, il court deux fois par jour !".

Le retour s’est bien passé. J’ai même piqué un roupillon."

" Françoise, tu as beaucoup aimé le chien, mais pour le reste, que peux tu me dire, brièvement ?"

"Super !!"

......Il faut qu’on la r’mène !

En conclusion il semble que ce fut une bien belle sortie !

bonus :

Le passage inférieur de l’ Armène,quand il n’y a pas de nuages,un beau jour d’automne.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0