Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 13.Les voyages et séjours > Séjours > 2019 / 06 / 23 au 29 - Les "promeneurs" de Font d’Urle

2019 / 06 / 23 au 29 - Les "promeneurs" de Font d’Urle

Les "petits marcheurs" en Sud Vercors

mardi 9 juillet 2019, par Nicole DANJOIE

Si ce lundi 24 juin il y a deux groupes de randonneurs bien partagés : un groupe « grands pas » faisant des performances plutôt sportives avec Stéphane. Vincent, son coéquipier, pour l’autre groupe disons explorateurs de la nature. Les groupes s’évaderont avec des guides expérimentés mais nous aussi les « petits promeneurs », nous avons notre coach, Nicole S, pour un circuit adapté à notre mise en jambes.

Oui 4 petits promeneurs au départ « à très petits pas » bien sûr pour faire une petite boucle en passant par la forêt qui permet de marcher dans l’ombre. Certains n’ayant pas fonctionné depuis longtemps, il faut se ménager tout en retrouvant des fleurs sur notre passage avec des petits points de botanique jusqu’au col de la Baume.

Avec quelques arrêts et le pique nique au col , dans une fraîcheur supportable, suivi d’une pause de 20 min, avant de reprendre le chemin du retour en passant par la pelouse des serpents qui débouchera face à notre hébergement qui nous reçoit pour quelques jours, dans ce massif du Vercors qui est immense. En kilométrage 7km490, cela suffira pour aujourd’hui, une douche en rentrant, une bonne relaxation s’impose avec une longue sieste pour certains,en attendant le retour des autres randonneurs.

Mardi 25 juin. Si les autres randonneurs ont fait un circuit plus vaste hier, notre coach a choisi de faire le même en nettement plus court.

Voir le site de l’alpage de Font d’Urle toujours à petits pas , avec un projet au retour de visiter le mémorial de la Résistance ainsi que le musée à Vassieux. 3 promeneuses se rajoutent à nous, de 4 nous passons à 7.

Départ à 9h15mn en forêt avec ombre et soleil, nous faisons des arrêts à l’ombre bien sûr en se désaltérant. A l’arrivée au sommet quel plaisir de voir ce paysage !

Nous déjeunons puis redescendons.

Pour rechercher un peu plus d’ombre, eh oui, pour faire notre petite digestion qui durera 20min avant d’amorcer la descente pour aller faire nos visites au mémorial et au musée.

Une très belle journée de passée, 6 Kilomètres 490 pas mal. Le beau temps en compagnie aussi.

Mercredi 26 juin. Toujours de petits circuits établis par notre coach très attentionnée à l’effort que certains peuvent faire. Au départ, une perte d’effectif, nous changeons de promeneurs, et sommes à 5 : 2 messieurs et 3 dames y compris la personne qui encourage cette marche tout en détente. Nous atteindrons le col de Vassieux toujours par un petit itinéraire avec une vue magnifique sur des massifs lointains que la brume de chaleur cache.

Nous irons plus à l’ombre pique-niquer en compagnie des vaches qui, elles aussi, fuient le soleil pour brouter. Le ventre rempli, nous nous reposerons un petit instant et reprendrons la descente dans la forêt passant devant la cabane de l’abri du col de Vassieux pour rejoindre les chemins de la patte d’oie. Soit une boucle tranquille de 4 kilomètres 490, cela n’a pas l’air, mais nous musclons nos mollets. Le beau temps est toujours avec nous.

Jeudi 27 juin. 4 petits marcheurs prennent le départ à la sortie du tunnel du Rousset.

D’abord une « voie romaine » entre falaise et muret, très caillouteuse. Et pourtant nous croisons la voiture du berger qui descend à Die. Montée en forêt et rencontre du « gros fayard ».

L’abri des feuillages tient au frais. La prairie vers le col de Chironne (1416m) est sans protection. Si bien que le groupe reste à proximité du col et à l’ombre :

pique nique, café, sieste. Retour tranquille.

Nous croisons le berger au retour au parking.

Vendredi 28 juin . Notre coach est toujours là, bienveillante, nous ne sommes que quatre. Nous allons voir la grotte du Brudour, faire quelques clichés.

Hélas au retour l’appareil photo s’est mis en panne, alors rien n’a voulu sortir de cette boite. Heureusement celui de notre coach fonctionnait bien...

Ce dernier jour de marche nous avons continué après la grotte à cheminer dans le sous bois jusqu’à la Ferme de Lente.

Des moutons paissaient à l’ombre dans cette grande prairie ;

et le maître des lieux les faisait changer d’endroit de façon originale avec son chien et son 4x4. Suivant notre bonhomme de chemin dans la forêt pour faire notre petite boucle comme convenu avec plusieurs haltes, sans oublier l’arrêt pique nique dans un joli sous bois, nous repartons sur le chemin du retour.

Un parcours de 6 kilométre160.

Conclusion : de très belles journées tout au long de notre séjour, un encadrement très étudié structuré sans aucun souci, de beaux souvenirs.

Nicole D avec contribution -texte et photos- de Nicole S

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0