Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 05. Activités > Randonnées Pédestres "Groupe 1" > Récits groupe 1 - 2019 > le calvaire d’Innimond, crête du Mt Pela (Ain) 25-04-2019

le calvaire d’Innimond, crête du Mt Pela (Ain) 25-04-2019

mardi 30 avril 2019, par Alain DUROT

Calvaire d’Innimond/Crête du Mt Pela

Date : 25-04-2019

Effectif : 6

Météo : quelques éclaircies et GRAND vent

Altitude départ : 390 m

Altitude maxi : 1150 m

Dénivelé brut : 760 m

Dénivelé cumulé : 800 m environ

Distance parcourue : 18 km environ

Délais TAC : 8 h 00

le parcours…

le profil…

Après avoir garé les voitures au pied de l’église de St Germain les Paroisses, nous descendions la rue principale du village pour rejoindre le sentier du jour, direction Innimond.

l’église de St Germain les Paroisses...

Pente régulière, sentier encaissé, parfois moussu, ombragé par un feuillage naissant que tentait de pénétrer un soleil hésitant.

parfois encaissé et moussu...

Bref, des conditions idéales, mais le bruit du vent dans les branches hautes laissait penser qu’il en serait autrement dès que nous serions à découvert.

Nous arrivions ainsi au pied d’une barre rocheuse imposante que nous longions en franchissant quelques pierriers. On ne s’attardait pas trop en ces lieux.

inquiétante falaise...(photo Christian D.)

traversée de petits pierriers...

Un dernier effort et nous avons rejoint la croix d’Innimond. A partir de là, le vent est entré en action.

la croix d’Innimond...

Nous avons longé le parcours sportif jusqu’à la table d’orientation et le point d’envol des parapentes. Il n’y avait pas d’amateur vu les conditions météo.

Comme nous avions du temps devant nous, nous avons décidé de parcourir la crête du Mt Pela avant de rejoindre Innimond.

La crête fait 2 km 500, mais nous avons dû en faire le double, progressant en zig-zag sous les coups de boutoir du vent balayant cette contrée.

sur la crête...

La descente sur Innimond fut plus calme et nous avons fait une entrée triomphale… dans un village quasiment désert.

vraies fausses antiquités sur les murs d’Innimond...(photo Christian D.)

Vers 13 heures, nous trouvions refuge sous le porche de l’église du XIième siècle tandis que le vent soufflait rageusement dans le clocher.

l’église...

du XIème siècle...

Après une petite visite au cimetière, trop venté au goût de certains, nous attaquions le retour en boucle.

pas folichon...(photo Christian D.)

Après avoir hésité pour trouver le passage dans la barre rocheuse, nous avons accompli une longue descente jusqu’à Appregnin, village que nous avons traversé en admirant son four et ses belles demeures.

petite pause pendant la descente...(photo Anne-Marie T.)

four à pain...(photo Christian D.)

et son tableau de réservation...(photo anne-Marie T.)

Un petit peu de goudron et nous terminions nos 8 heures de périple, fourbus mais contents.

- 

Et, comme toujours,

Honni Soit Qui Mal Y Pense !!

Le coin des fleurs :

Ce n’est pas encore le vrai printemps, mais nous avons néanmoins rencontré

la coronille…

le cytise…

le grémil bleu pourpre…

la scille à 2 feuilles…

l’anémone fausse renoncule…

la gesse printanière…

et la rare corydale…

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0