Club Santé Seniors MGEN 73

2019 / 04 / 25 - De Névé en Névé

La Pinéa sans raquettes

vendredi 26 avril 2019

Six bémols se sont retrouvés au lieu de rendez-vous : 4 dames, 2 messieurs. Ce n’est pas encore la parité mais on s’en approche.

La route du Charman Som étant encore coupée, nous n’avons pas pu laisser une voiture à l’arrivée du sentier. Ce sera donc un aller-retour.

Au col de Porte, nous sommes accueillis par 2 statues. Nous sommes-nous trompés de direction ? Sommes nous sur l’île de Pâques, en ces temps de Pâques ?

A 9 H 40, nous partons à l’assaut de la Pinéa. Le chemin jusqu’au lieu dit "La Prairie" est plaisant. Le sous-bois se laisse découvrir, habité par des cervidés, des champignons et quelques fleurs.

La surprise est de taille, quand quelques kilomètres plus loin nous découvrons le sentier enneigé, noir de déchets forestiers.

Nous continuons la grimpette en découvrant, en face, Chamechaude, point culminant de la Chartreuse, la Pinéa qui commence à se détacher et un point de vue plongeant sur Grenoble.

JPEG - 104.5 ko
Chamechaude
JPEG - 150.4 ko
La Pinéa, l’éperon
JPEG - 148.2 ko
Grenoble

Le vent nous oblige à trouver un endroit abrité dans la forêt pour la pause banane. Les arbres sont tellement bousculés, secoués, que nous ne nous attardons pas. C’est très impressionnant et angoissant.

Nous sommes à "Plénom", à 1656 m, sur un chemin agréable, bordé de scilles et de jonquilles, évidemment ramassées par une habituée de la cueillette...

Arrivés au croisement des chemins qui montent à la Pinéa ou descend au Charman Som, nous décidons sagement, de prendre cette dernière direction. Le vent est trop fort pour gravir l’éperon rocheux élancé vers le ciel, la Pinéa.

JPEG - 91.7 ko
La Pinea

Nous continuons sur le chemin des crêtes avant de déjeuner.

Puis nous trouvons un sentier de retour sans nous obliger à rebrousser chemin.

A l’arrivée aux voitures, tout le monde était unanime pour dire que c’est une belle rando à refaire par beau temps.

JPEG - 168.5 ko
De droite à gauche : Grand Som, Petit Som, Charmant Som

Texte et photos : Chantal Raffin

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0