Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 05. Activités > Randonnées Pédestres "Groupe 1" > Récits groupe 1 - 2019 > 21/03/2019. Petit tour plan-plan au plan du Tour.

21/03/2019. Petit tour plan-plan au plan du Tour.

dimanche 24 mars 2019, par Christian DORDOLO

Sortie du groupe 1 dans le massif des Bornes, le 21 mars 2019.

Nous étions 3, il y a 15 jours, puis 6 la semaine dernière, et nous sommes 12 aujourd’hui. Serons nous 24, la semaine prochaine ?

Les dames prennent le dessus dans ce groupe, jadis plus masculin :

Maryvonne, Muriel, Danièle, Anne-Marie, Françoise, Nicole, Michèle accompagnent

Christian, Yves, Claude, André M et André B.

Météo : D’une semaine à l’autre le temps change. Aujourd’hui, c’est grand beau et chaud.

On peut randonner sans dépasser les bornes.

Tac : 7 h 15 min.

Dénivelé brut : 765m.

Dénivelé cumulé : 900 m environ.

Distance parcourue : 14 km

Notre trace (document André M.)

On part de :............................ On va au :

(Photo André M.)

Le départ est raide, c’est pourquoi, il est étonnant qu’au bout de 10 min on ne soit pas encore monté.

On doit s’éloigner du torrent.... or, on le longe depuis un moment.

Peut-être que l’on ne va pas dans la bonne direction ?

On marche le long du torrent. (Photo André M.

Parfois,il faut enlever des obstacles.(Photo André M.)

Effectivement, la tête du groupe ne se pose pas de question.

Demi tour donc, et on se remet dans le droit chemin.

Mouvement des raquettes jaunes.

Dans le sentier qui monte en sous- bois, il n’y a pas de neige.

Mais les feuilles de l’automne ont formé un beau tapis sous lequel de la glace se cache parfois, rendant le passage délicat, voire dangereux .

Ces lieux sont chargés d’histoire maquisarde.

Il y a de la pente, l’avantage c’est qu’en peu de temps, on fait du dénivelé.

A la sortie du bois, la neige devient bien présente , mais porte bien. On peut mettre ou pas raquettes aux pieds. Muriel décide de faire toute la balade sans raquettes.

Sur le chemin il y a plein de chalets en très bon état, souvent décorés, avec des bachals originaux.

(Photo André M.)

J’adore celui-là !

(Photo André M.)

Après un joli raidillon, nous faisons la pause banane près de l’un d’eux.

Nous sommes sur le versant boisé du vallon que l’on doit remonter, et nous devons rejoindre l’autre versant en traversant des torrents encaissés.

Par ou passer ?

(Photo André M.)

C’est par ici !

(Photo André M.)

Il n’y a pas de chemin...

On se fait donc une petite traversée sous les sapins, à travers les branches sèches.

Il faut ensuite franchir le torrent encaissé.

Le groupe se partage en trois : traversée à gué avec remontée d’une épaule de neige raide pour les uns, traversée sur un petit pont étroit pour d’autres, ou passage tranquille par en dessus pour le reste.

(Photo André M.)

Finalement nous nous retrouvons au chalet où Michèle a décidé de nous attendre.

On l’abandonne donc à regret.

Le vallon (Photo André M.)

"Il y a des chamois en face dans la montagne de Sulens !", nous dit André.

"Où çà ?"

"Vous voyer les 2 bosses"

"Il n’y a que çà !"

"dans la langue de neige, là- bas !"

"Laquelle ?"

"ils passent dans l’herbe a coté".

"Il y a plus d’herbe que de neige"

Bon, tout le monde ne voit pas...mais vous avez les preuves en photo !

(même si je sais que certains ne croient plus que des photos puissent être des preuves)

(Photo André M. modifiée)

La suite est une tranquille remontée dans le large vallon dans lequel nous laissons de belles traces.

Le col est très étalé et nous tirons à gauche vers les chalets situés sous le dôme.

(Photo André M.)

Les premiers arrivés laissent leur sacs au chalet..........(c’est ici que l’on va déjeuner),et continuent jusqu’au haut du plan du tour que l’on atteint vers 13h.

La vue est magnifique sur les Bornes, les Aravis et les Bauges.

Aravis.

u sommet, on prend une photo du demi -groupe, avant d’aller rejoindre les autres pour le repas.

Au sommet.(Photo André M.)

On redescend. (Photo André M.)

(Photo André M.)

Droit sur l’Arcalod.

Assis contre le mur du chalet, en plein soleil, nous sommes au chaud pour nous restaurer !

"il fait 28 degrés au soleil" ,nous dit Anne-Marie. En plus, on est parfaitement abrités du vent !

André B. nous a encore apporté des gâteries pour le dessert, et Yves, du chocolat.

On flâne, mais pas trop ! On ne peut abandonner Michèle très longtemps.

Nous redescendons et retrouvons Michèle pour une photo du groupe en entier.

(Photo André M.)

raté ! Muriel a disparu....

(Photo André M.)

Petite question :" pour le retour ,on passe par où" ?

L’option haute est choisie. Passant près d’un chalet, elle nous permet de rejoindre le chemin d’accès qui nous reconduira à nos voitures par un chemin agréable. Cependant Maryvonne se débrouille pour tomber dans un arbre, en franchissant une épaule de neige !

(Photo André M.)

Au revoir à notre sommet.

(Photo André M.)

Nous nous arrêtons un moment au chalet de la Tête pour faire enfin la photo du groupe au complet, avant de nous retrouver à la Gutary.

Le groupe.(Photo André M.)

Muriel a pris une année et pour fêter cet événement, elle a fait deux bons gâteaux, et Nicole a participé. Ce qui fait 3 gâteaux.......et un bon arrosage.

Bon anniversaire.... (Photo André M.)

Avant de partir, nous assistons à un lâché de caprins énervés, dans le pré juste à côté de nous.

Vive l’alpage !

Petit bonus d’André :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0