Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 05. Activités > Randonnées Pédestres "Groupe 1" > Récits groupe 1 - 2018 > La Croix de la Dent d’Arclusaz (Bauges) 15-11-2018

La Croix de la Dent d’Arclusaz (Bauges) 15-11-2018

lundi 19 novembre 2018, par Alain DUROT

La Croix de la Dent d’Arclusaz

Date : 15-11-2018

Effectif : 15

Météo : beau temps frais

Altitude départ : 866 m

Altitude maxi : 2041 m

Dénivelé brut : 1175 m

Dénivelé cumulé : 1234 m environ

Distance parcourue : 18,4 km environ

Délais TAC : 8 h 35

La carte postale du jour :

ambiance, ambiance…(photo André M.)

l’itinéraire du jour…(document Jean-Luc B.)

et le profil de l’étape…(document Jean-Luc B.)

S’il est des instants dont on se souvient longtemps,

La rando de ce jeudi en sera un assurément !!

- 

Le point de départ initial n’étant pas accessible pour cause de travaux, nous changions de lieu d’attaque ; ça fera simplement 140 m de dénivelé supplémentaire.

-  Après un petit échauffement sur route goudronnée, nous empruntions un sentier pentu, feuillu et passablement rocailleux, de quoi mettre d’entrée les chevilles à l’ouvrage.

c’est bien parti…

Nous débouchions bientôt dans l’alpage de l’Arclusaz.

au sortir de la forêt…

A partir de là, nous avons expérimenté les différentes variétés de randonnée en montagne.

La montagne à vaches tout d’abord, avec la remontée tranquille du vallon.

la preuve…(photo André M.)

Mais à voir la croix perchée sur une immense dalle, on se doutait bien que ça n’allait pas durer.

on va là-haut, mais par où ?...(photo André M.)

Ce fut donc bientôt la montagne à chèvres, de la pente, pas vraiment de sentier et on commence à mettre les mains.

belle pente…(photo André M.)

des chèvres je vous dis…(photo André M.)

Mais on arrive tant bien que mal au sommet. Il est plus de 13 h pour les derniers et grand temps de se restaurer. Il fait beau, aucun vent et le panorama est exceptionnel.

au sommet…(photo André M.)

Avant de repartir, on se pose la question du retour par le même itinéraire. Finalement 3 chauffeurs retourneront sur leurs pas, le reste du groupe basculera côté col du Frêne.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les Baujus sont câblés et heureusement pour nous. Car sur près de 300 m de distance nous avons bénéficié de cet artifice aussi ancien qu’ultra moderne pour rejoindre la petite cheminée qui permet de franchir la crête.

le câble est arrivé dans les Bauges…

l’occasion d’un cliché artistique…(photo Daniel L.)

Et là, c’était montagne à chamois ; on y a mis les mains (ah ces p…… de bâtons dont on ne sait que faire !), on s’est écorché les doigts, râpé les coudes, raboté les fesses... Certains y ont même laissé un petit bout du fond du pantalon…

On a même été à deux doigts (ou à un pied, c’est selon) de passer en mode dahu.

dans la cheminée, comme à la fête foraine…(photo Daniel L.)

tout de même,obèse s’abstenir…

Bref, un parcours mémorable !

Le passage de la cheminée ne fut qu’une formalité et après le retour au calme, nous avions tout loisir d’admirer une splendide mer de nuages recouvrant les vallées des Bauges dont seuls émergeaient les mythiques sommets.

la mer de glace dans les Bauges ?...

La descente est un peu longue et bientôt le soleil disparaissait à l’horizon tandis que la mer de nuages n’en finissait pas de se déverser sur St Pierre d’Albigny par le col du Frêne.

il faudrait penser à rentrer…

ça s’appelle un « dégueuloir » (dixit Jean-Luc)

C’est pratiquement de nuit et dans la crasse que nous avons rejoint la croix matérialisant le col.

il était temps…

Nous avons encore pris le temps d’apprécier gâteaux et boissons proposés par Solange et Gérard d’une part, et Bernadette et votre serviteur d’autre part pour fêter Léo et Maël, leurs petits-fils respectifs. C’est ce qu’on appelle une journée bien remplie !

- 

Et, comme toujours,

Honni Soit Qui Mal Y Pense !!

Le petit bonus :

On a encore trouvé quelques fleurs (photos André M.)

et deux petites dernières...

doux euphémisme !!...

après la mer de glace, la grande muraille... des Bauges...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0