Club Santé Seniors MGEN 73
Accueil du site > 05. Activités > Randonnées Pédestres "Groupe 1" > Récits du groupe 1 - 2017 > Château Richard (chaîne de l’Epine) 7-12-2017

Château Richard (chaîne de l’Epine) 7-12-2017

mardi 12 décembre 2017, par Alain DUROT

Château Richard

Date : 7-12-2017

Effectif : 11

Météo : soleil

Altitude départ : 660m

Altitude maxi : 1430m

Dénivelé brut : 770 m

Dénivelé cumulé : 900 m environ

Distance parcourue : 16 km

Délais TAC : 7 h 10

le parcours du jour…(document André M.)

et le profil…(document André M.)

Le temps n’était pas très engageant en ce jeudi,

Tout au moins dans le secteur de Chambéry.

Car une fois le tunnel de l’Epine passé,

Nous avons trouvé un ciel bien dégagé.

- 

La couche de neige était modeste ;

Aux voitures, on décidait de laisser les raquettes.

Une neige compacte et peu transformée ;

On pourrait progresser sans notoire difficulté.

c’est parti…

A la croisée de plusieurs chemins,

On découvrait un panneau sibyllin.

quoi que c’est ?...

La pierre, on ne l’a jamais trouvée,

Je devrais dire plutôt jamais déneigée ;

Mais la rave a donné lieu à moulte plaisanteries :

A qui s’excusait de ne pas la trouver,

Il était répondu « n’arrave pas ton cas ! » ;

Alors que d’autres proposaient en toute modestie

D’aller admirer les poireaux de son jardin !

Je vous livre ci-dessous l’explication de cette rave party.

chacun se fera son idée…

les sangliers cherchent encore…

On reprenait notre progression…

Sur une large piste forestière avant nous déjà empruntée

(la trace en étant ainsi quelque peu facilitée).

Après un passage un peu relevé,

On débouchait au Plattet Moulin

(lieu qui n’est pas plat et où il n’y a pas de moulin)

Où la première pause, debout exécutée,

Fut de très courte durée.

Depuis le début, nous progressions en effet à l’ombre exposés

Et le thermomètre affichait le strict minimum de degrés.

la pause banane.. et thé chaud…

S’en suivait une interminable piste en grands lacets.

En silence désormais on progressait.

Parfois, au détour du chemin,

Le soleil,

Au travers d’un sapin,

Prenait l’allure d’une étoile de Noël.

mon beau sapin…

Arrivés à la Pierre Gravée,

Une croix de Malte en ces lieux inexpliquée,

Nous décidions de poursuivre jusqu’au belvédère

Où nous attendait un soleil salutaire.

Lieu idéal pour la pause déjeuner,

Face à un panorama de toute beauté.

la pierre gravée…

arrivée au belvédère…

lézards au soleil…(photo Christian D.)

quel panorama !...

A repartir, il fallait penser ;

Un itinéraire différent serait emprunté ;

La descente était rapide et agréable.

cool la descente…

Arrivés à la Table des Princes (excusez du peu), nous avions le choix entre la vie de château et la grande vie…

à l’heure du choix…

On optait pour la deuxième solution

Qui empruntait d’abord un ensoleillé sentier balcon

Avant de plonger sur Plattet Moulin,

Toujours pas plus plat que ce matin.

beau sentier…

De là, on préférait la route goudronnée,

Et, traversant quelques hameaux isolés

Nous avons rejoint la Vierge de la Vacheresse

Sur son socle fièrement installée

Et surplombant Verthemex,

Terme de notre randonnée.

sur la route…(photo Christian D.)

ND de la Vacheresse…

avec explications à la clé…

Restait encore à apprécier

Gâteau au chocolat et délicieux cannelés

Par Maryvonne proposés pour son anniversaire.

Et hop, une année supplémentaire !

Merci Maryvonne.

excellent !!...

- 

Et, comme toujours,

Honni Soit Qui Mal Y Pense !!

Petit bonus

dans la rubrique " copain d’avant"…

il n’y a plus beaucoup de place pour les boules…

le Granier, véritable forteresse…

les tours de Chignin (eh oui) vues de Château Richard..(photo André M.)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0