Club Santé Seniors MGEN 73

2017/06/15 -En Chartreuse à la recherche des lunettes perdues

De la Correrie au Col de La Ruchère

vendredi 16 juin 2017, par Martine VIANNEY LIAUD

Ce jeudi matin ce sont 12 Bémols qui se retrouvent au parking de la Correrie en Chartreuse (850m). Nous démarrons la balade vers 9h15 et nous rejoignons le monastère des Chartreux en montant sur la route ombragée bordée de hauts platanes entre lesquels commencent à fleurir des lys martagon. Après avoir admiré comme d’habitude ces lieux voués au silence, nous montons jusqu’au réservoir où nous faisons une première pause. Certains discutent le long du mur, d’autres vont regarder les reflets dans l’eau ainsi que les têtards de triton ou de salamandre et Françoise part à la recherche de ses lunettes perdues l’an dernier dans le fossé un peu plus haut lors d’une pause « propice », les retrouvera-t-elle ? Puis c’est la grimpette vers les chapelles Notre Dame de Casalibus et de St Bruno où nous faisons la pause-banane vers 10h30 : Maxime nous offre des macarons pour fêter son anniversaire. En voici la recette : 2 blancs d’oeufs battus en neige, 250g de noix pilées, 125g de sucre. Bien mélanger le tout. Placer sur du papier cuisson en petits tas. Cuire à 180°C 12 à 15 minutes (surtout ne pas oublier les noix que Maxime a oubliées dans la recette qu’elle m’a envoyée). Nous remarquons en les dégustant des chaussures en piteux état abandonnées sur une souche devant nous et nous nous nous demandons qui a bien pu les laisser là ... Il est presque 11h quand nous repartons pour monter au col de la Ruchère (1407m). A travers les arbres de la forêt nous voyons une tache bleue et Bob pense que c’est une grande bâche (il pense que c’est trop bleu pour être le ciel !), or nous sortons bientôt de la forêt dans un immense champ couvert de gentianes jaunes et de vératres pas encore fleuries et au sommet, le Petit Som sous un ciel bleu éclatant (drôle de bâche !). Vers midi, nous atteignons le col de la Ruchère et nous nous installons autour d’un très gros et très vieux hêtre pour prendre notre repas. Maxime nous fait goûter une boisson à l’aspérule odorante en guise d’apéritif. Nous pouvons admirer le Petit Som, le Grand Som, Chamechaude et le Charmant Som dans ce magnifique panorama. Vers 13h nous prenons le départ vers l’habert Billon, admirant au bord du sentier des orchis pyramidaux, des chardons décapités. Nous y sommes vers 14h 50 et nous visitons encore une fois les lieux : la ferme et son grand abreuvoir, la petite maison carrée du berger, les toits rénovés des deux bâtiments.

Puis c’est le retour vers le monastère, nous nous arrêtons au réservoir pour les fameuses lunettes mais elles ne sont toujours pas trouvées. Quelqu’un suggère qu’un moine les a peut-être sur le nez... Arrivés au monastère, un groupe monte au calvaire pour admirer l’ensemble des bâtiments par le haut et pourra voir un troupeau de jeunes taureaux d’Hérens (race bovine suisse réputée pour ses combats de reines) paissant dans le champs tandis que l’autre groupe continue vers la chapelle du monastère où Bernadette les enchante avec un Ave Maria, et Bob découvre une fleur épanouie de lys martagon dans l’allée arborée. Nous nous retrouvons au parking vers 16h, ravis de cette belle randonnée au soleil et nous faisons un petit tour à la boutique de la Correrie où Françoise achète des bonbons à la Chartreuse qu’elle nous offre avant le départ mais … elle oublie de demander si on a trouvé ses lunettes !!! A jeudi prochain à la Croix de l’Alpe.

Martine

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0