Club Santé Seniors MGEN 73

Trou de la Mouche de la roche de Perfia. le 11 août 2016

dimanche 14 août 2016, par Christian DORDOLO

Trou de la Mouche de Perfia, le 11 août 2016.

Effectif : 6.

Météo : Beau mais froid, puis couvert et froid. Beau ensuite.

Altitude mini : 1445m.

Altitude maxi : 2453m.

Dénivelé cumulé :1035 m.

Délais TAC : 6 h 15.

Après avoir fait en voiture 90 km, peu ou prou,

On se prépare aujourd’hui a visiter un trou,

Sur un sommet des Aravis, haut perché.

Le "trou de la mouche" quel nom recherché !

Pour quelle raison ,un nom pareil ?

Pourquoi pas le "trou de l’abeille" ?

Personne pour me renseigner sur le nom de cette cavité,

On ne cherchera pas la petite bête, on est ici invité,

Et en étymologie, on n’est pas calés !

En route donc, vers la combe de Paccaly.

Pour cette promenade près de la Pointe Percée,

Le groupe s’est vu par deux Pyrénéens renforcé,

Et par notre chère Michelle,abandonné,

Par peur de nous retarder dans notre randonnée.

On pourrait prendre la mouche !

Ton absence est un trou, il faut qu’on le rebouche !

Au départ le chemin est large et descend,

On marche lentement en se prélassant.

1.Levé du soleil derrière la crête surplombant la Combe du Grand Crêt.

2.Super bien équipé pour marcher.

3.Notre petit groupe au départ.

4.La tentation.

5.Vue sur la vallée du Grand-Bornand.

Sur les Aravis, le soleil se lève,

Et nous dans la combe, on s’élève,

Par Michel, à travers pâture et cailloux, entrainés,

Sur un chemin bien tracé où, par des moutons on est examiné.

6.On ne peut pas se tromper.

7.On grimpe remarquablement groupés.

8.Ce n’est pas le trou de la mouche, ni le trou de nez !

9.Pas content !

10.Les moutons à deux têtes ont des oreilles roses.

Pas de Patou, pas de fleurs ça nous manque !

Pause à 10h30, puis on attaque la pente,

Après avoir suivi le cours de Jean-Luc ravi,

De nous expliquer la forme en arête de poisson des Aravis.

11.Pause banane et géologique.

12.Pointe de Paccaly.

13.le haut du parcours.

L’épaule de Perfia est raide, et avec prudence on marche.

Progressivement on se rapproche de notre belle arche.

14.Trou de la Mouche.

15. Trou de la Mouche.

16. Trou de la Mouche.

17.Vue difficile sur le Mont-Blanc.

18.Aiguilles de Tré la Tête écrasant les Miages.

19.Passage de la crête vers le col de Niard.

20.Notre sommet.

21. Montée de l’épaule

22. Montée de l’épaule.

23. Montée de l’épaule.

...........On y est !

L’endroit est plaisant, c’est vrai,

Mais il y a beaucoup de monde à l’arrêt !

24.On est au Trou de la Mouche.

25.Vue de notre itinéraire de montée.

26.Vue sur le vallon de descente.

27. Vue sur le vallon de descente.

On bascule donc assez vite dans la Combe du Grand Crêt.

Un beau bouquetin fait son spectacle, sans gêne,

Et nous admiratifs, on regarde cette bête de scène.

28.Le bouquetin.

29. Le bouquetin.

30. Il y a du monde !

31. Descente dans la Combe du Grand Crêt.

Le choix de l’emplacement pour le repas n’est pas aisé,

Entre le vent frais et les crottes de moutons, pas facile de se bien placer.

Finalement on se pose face a un troupeau de chamois,

Détecté par l’œil averti de Daniel en émois.

32.Pause repas. L’instant café.

33."Vous voulez voir des chamois ?", dit Daniel. "Des isards !" dit ma cousine. On voit le choc des cultures !(Photo Maryse)

Après avoir quitté le passage glissant du sommet,

Et avoir admiré tout ce qui nous entourait,

On se retrouve sur un petit sentier

Où les cailloux roulent sous nos pieds.

Mais il y a de quoi s’émerveiller,

Il y a maintenant des fleurs par milliers,

Mais pas de spécimens exceptionnels pour nous !

34.Trou de la mouche côté descente. On dirait une grosse mouche !

35.Des trous, il y en a !

36.Les fleurs du jour.

37.Des griffes d’ours ?

Finalement après s’être bien cassés les genoux,

On arrive assez tôt au parking des Confins

Où nous avons laissé nos voiture ce matin.

38.Il est beau, ce bâton !

39.La Pointe Percée.

40. la Combe du Grand Crêt.

Pour nous remercier Maryse et Loris

Nous proposent d’arroser cette journée en Aravis,

Mais Jean-Luc en grand seigneur,

Nous dit que d’arroser, c’est son heure !

Il avait déjà repéré un troquet sympathique,

Sis en en plein cœur de Saint-Jean-de-Sixt.

On y passe une petite heure à échanger des souvenirs,

À profiter de l’heure et à explorer l’avenir.....

41.La troupe au complet au bar de Saint Jean de Sixt.

finalement on sera de retour avant 18h.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0