Club Santé Seniors MGEN 73

2016/07/14- Ambiance frisquette aux glacières du Margériaz

vendredi 15 juillet 2016, par Martine VIANNEY LIAUD

Le sentier des tannes et des glacières

Cinq courageux se retrouvent ce matin pour la balade au Margériaz. Le ciel s’éclaircissant de plus en plus, nous partons dans une seule voiture pour rejoindre la cabane à Baban au pied du Margériaz. Le sol est très humide dans la forêt, attention à ne pas glisser ! Il ne fait pas très chaud (6°C) et il faut garder la polaire et le Kway. A chaque curiosité karstique : tanne, ruelle de karst, doline en chaudron, etc... nous nous arrêtons, nous admirons les plaques de calcaire Urgonien très riches en fossiles de Rudistes

et un arbre mort fera l’objet d’une discussion. A la sortie de la forêt, le soleil nous réchauffe et des étendues de lapiaz à crêtes aiguës nous offrent des sièges pour la pause-banane. Bob nous fait faire un détour pour voir l’arche et la névière du pont de pierre : Puis nous arrivons sur la crête où le brouillard monte depuis la vallée de l’Aillon : Nous rejoignons ensuite le sommet où nous avons l’habitude de pique-niquer mais il est seulement 11h20 et nous décidons de redescendre pour manger plus bas et éviter la pluie annoncée dans l’après-midi. Après une descente sous un vent glacial, nous rejoignons la chèvrerie vers midi ; elle est désertée par les chèvres et leurs maîtres, aussi nous nous installons autour d’une table contre le mur et nous prenons notre repas emmitouflés comme en hiver face au Colombier des Aillons ... Enfin nous repartons vers la voiture en regardant au passage la tanne du Névé puis la grotte sous le chemin : La balade est terminée vers 14h avec seulement quelques gouttes de pluie, et nous rentrons tous les 5 ravis de cette belle balade malgré le vent et le froid dans la descente.

A Jeudi prochain aux lacs Robert si le temps le permet.

Martine

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0