Club Santé Seniors MGEN 73

Crêt de Dolca par Revêche et Trousset, 24.03.2016

lundi 28 mars 2016, par Christian DORDOLO

Crêt de Dolca par Revêche et Trousset, le 24.03.2016

Effectif : 8.

Météo  : très beau temps.

Altitude départ : 630 m.

Altitude maxi : 1430m.

Dénivelé brut  : 800m.

Dénivelé cumulé : 900 m.

Délais TAC : 7h 30.

Nous devons faire le Grand Rocher dans Belledonne, magnifique balcon enneigé !

Mais la veille il a fait froid, et les crêtes ont été balayées par un fort vent de nord !

Qu’en sera- t- il aujourd’hui ? Certes il fait très beau, mais on n’a pas envie d’avoir froid !

C’est avec un certain courage que finalement nous prenons la décision d’aller dans les Bauges, plein nord, à l’ombre des arbres, avec au sommet la récompense :le plaisir de se restaurer au soleil avec vue sur le Mont-Blanc.

Départ à la Grand-Raie !

Notre itinéraire.

Il y a deux chemins possibles :

Le premier avec peu de lacets, appelé "chemin des lacets",est celui que l’on doit prendre ;

Le deuxième, raide avec beaucoup de lacets, est le sentier de la Revêche,c’est celui que l’on va prendre car cela permet de faire une boucle.

Les projets évoluent vite dans notre groupe !

C’est une balade en raquettes, on partira donc sans raquette (décision prise à l’unanimité dans la première voiture, donc par 4 voix sur 8).

(En fait ce n’est pas un caprice mais le résultat d’une réelle réflexion.)

Le groupe au départ (Sauf André).(Photo André M).

La montée est régulière et soutenue à travers bois, puis on semble buter contre une falaise abrupte.

C’est une monté à travers bois.(Photo André M.)

On arrive au pied d’une falaise.(photo André M.)

C’est ici qu’un câble a été placé : on a l’impression de monter un escalier le long de la roche.......

L’escalier.

Et sa rampe.

La forêt est hostile.On a peur que des ours nous attaquent !

Puis, de lacet en lacet, on essaye de se rapprocher d’une zone ensoleillée que l’on atteint vers 10h30.C’est ici que l’on fait la pause banane au soleil !

La pause banane.

On est maintenant dans la neige, mais pas de soucis, le vent l’a bien durcie.

La marche le long de la crête de la Dolca, dans la neige et au soleil est très agréable.

La marche dans la neige.......

.......Semble effectivement agréable,n’est ce pas Muriel ?

Au passage, on peut contempler des fourmilières géantes.

Maryvonne admire une fourmilière.

Maryvonne aimerait bien aller au refuge du Creux de Lachat qu’elle a l’habitude de fréquenter à ski de fond, mais cela rajouterait du temps et du dénivelé !

Finalement, pour notre repas, on trouve sous le sommet, un emplacement confortable, abrité du vent et au soleil, avec vue exclusive sur les Bauges enneigées et le Mont-Blanc.

Mont-Blanc !

C’est ici que l’on mange !

André se met à danser bizarrement avant le repas.

Ne pas marcher sur les fleurs !

Et oui,c’est le printemps !(Photo André M.)

Le retour par le chalet du Trousset est effectivement moins raide.

arrivée au chalet du Trousset (Photo André M).

La clairière où se situe le chalet est charmante ; on s’y arrête un long moment, le coin est reposant.

On pourrait être plus malheureux !

Yves et Maryvonne étudient sérieusement l’itinéraire !

Ce n’est pas le gardien du barbecue !c’est Jean-luc !

Le refuge a été bien aménagé avec une très grande salle.

Le mot "Trousset", dit le panneau, viendrait de "Trosse" : assemblage de baliveaux, liés par une corde que l’on passait dans une boucle pour les descendre en les tirant à épaule d’homme dans des couloirs taillés dans la pente.

André avait une autre explication où il s’agissait de fermières, de se faire trousser ...je n’ai pas bien compris !

Notre longue pose achevée, notre marche se termine par la descente très régulière sur la route des lacets, tracée par les ouvriers des chantiers de jeunesse, en 1941,1942.

Notre marche est terminée, mais pas notre sortie :après le Tiramissu de Danièle la semaine précédente, voila le pain d’épice de Michèle ! Une façon bien sympathique de finir cette belle journée !

Merci Michèle !

Le GPS d’André :le profil de la marche.

Le GPS d’André :le tracé de l’itinéraire.

C’est fini,joyeuses Pâques !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0