Club Santé Seniors MGEN 73

Le Grand Colombier (de Culoz)

lundi 16 novembre 2015, par Nicole SIBERT

comme un vaisseau sur la mer de brumes

Pour l’aller en voiture nous sommes passés par Yenne et Chanaz, au retour par Aix, c’est exactement le même kilométrage:55, pour la circulation matinale, c’est plus agréable.

Dès la montée vers la Sapette, le soleil est éblouissant. La boucle avait été faite en 2011 avec Coiette J. et Claudine P. en partant du Moiret.

Montée tranquille, au-dessus d’Anglefort. Pause fruits secs au soleil bien sûr. Les gorges du Fier émergent Le cher Mont Blanc brille, la chaîne se détache. Il nous accompagne longtemps. La montée est plus rude ensuite, mais gratifiante. L’arrête est assez longue et rocheuse, c’est ce passage particulier dont Colette et Nicole se souvenaient. Le pique nique, après l’apéro, a été très chocolaté : 3 crus différents de cacao. On craque pour le Mont Blanc, reconnaissant ou pas les sommets célèbres. L’Oisans, l’Obiou et au fond, nos chères Aiguilles d’Arves, mais oui, regardez bien ! La descente est comme dans un rêve de brumes asiatiques. On descend directement sur Fénétré : la lumière de fin d’après midi est ocre doré. Retour aux voiture : moment crucial, Jean Philippe met la table et Françoise sort la tarte qui est renversée (mais c’est normal..) Nous étions 7, avons parcouru 17,5km et 774m de dénivelé.

Paul conduisait et Nicole a fait les photos.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0